Nous joindre
Menu

À propos

Le temps, parlons-en!

L’horloge est devenue le maître de la vie des familles, du fonctionnement des établissements, des modalités d’enseignement et des moyens donnés aux élèves et aux étudiants pour apprendre et pour développer leurs compétences.

C’est trop souvent une contrainte qui entrave le travail du personnel en éducation, qui nuit à la cohérence des apprentissages, à la motivation et à la réussite des élèves et des étudiants.

Aménager le temps autrement : une source d’inspiration

En 2001, le Conseil supérieur de l’éducation publiait un avis intitulé Aménager le temps autrement : une responsabilité de l’école secondaire. Dans cet ouvrage, le Conseil proposait de voir « l’organisation du temps scolaire comme une ressource pédagogique que l’équipe-école, c’est-à-dire la direction, les enseignantes et enseignants et les membres du personnel non enseignant, doit s’approprier en prenant le temps de réfléchir, de travailler ensemble, de se former et de prendre des décisions en collégialité pour que les enseignantes et enseignants puissent utiliser des approches pédagogiques respectueuses des besoins d’apprentissage des élèves. ». En le parcourant, on s’étonne de constater à quel point certains constats de 2001 sont toujours d’actualité en 2018.

Principale source d’inspiration du 4e Symposium, cet avis du Conseil supérieur de l’éducation mérite qu’on lui redonne aujourd’hui ses lettres de noblesse.

Une denrée rare

  • Les enseignants doivent développer des stratégies pédagogiques, être inventifs, être à l’écoute des besoins des jeunes et travailler en collaboration, tout en répondant aux exigences administratives.
  • Les directions d’établissement sont constamment à la recherche de temps entre les obligations de gestion, les urgences à régler et le temps consacré à la pédagogie.
  • Les professionnels, le personnel de soutien et les conseillers pédagogiques tentent de répondre aux besoins formulés dans un contexte de ressources limitées.
  • Les parents doivent concilier le travail et la famille tout en assurant le suivi du cheminement scolaire de leur enfant.
  • Les élèves doivent gérer des agendas chargés et naviguer entre l’école, les emplois à temps partiel et les activités.

Les objectifs visés

  • Réfléchir à notre rapport au temps, aux bons coups et aux difficultés rencontrées.
  • Partager des expériences en cours dans différentes régions du Québec et explorer des pistes de solutions.
  • Préciser les besoins en recherche, en expérimentation et en transfert sur le thème du temps en éducation.
  • Savoir ce que dit la recherche à propos des trois sous-thèmes.

Les trois sous-thèmes

  • L’organisation du temps
  • Les temps d’apprentissage
  • Les temps de collaboration

Pour en savoir plus

Réalisation

Le 4e Symposium sur le transfert de connaissances en éducation – Le temps, parlons! – est réalisé par le CTREQ, en collaboration avec le Groupe de travail sur le 4e symposium, sous la responsabilité du Comité de concertation pour le transfert de connaissances en éducation. Il est soutenu financièrement par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES).

RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS
17 avril 2019 Université Laval, Québec Pavillon Alphonse-Desjardins
2325, rue de l’Université
Inscription