Nous joindre
Menu

Pecha Kucha – Organiser le temps autrement

Bloc d’activités 2

Horaire par bloc, calendrier scolaire équilibré… Des écoles décident de bousculer l’horaire scolaire établi pour proposer des horaires qui favorisent davantage les apprentissages des élèves. La quasi-totalité des expériences présentées dans les trois séances de Pecha Kucha du 4e Symposium a des incidences sur les horaires scolaires. Les expériences présentées dans cette séance se distinguent toutefois en raison de l’importance de l’horaire dans les modalités adoptées.

Cette séance propose aussi des Pecha Kucha sur les temps d’apprentissage.

Cliquez sur les bandeaux de couleur pour découvrir les expériences qui seront présentées.

L'horaire par bloc

L'organisation du temps

En 2001, l'École secondaire Marie-Anne de la Commission scolaire de Montréal était donnée en exemple dans l'avis du Conseil supérieur de l'éducation Aménager le temps autrement en raison de l'intérêt de son modèle d'aménagement du temps basé sur l'horaire par bloc et la semestrialisation.

Près de 20 ans plus tard, cette organisation du temps est toujours en place, confirmant le potentiel de pérennisation de ce type de modèle. L'école a enrichi son offre par l'ajout d'un modèle de soutien à l'encadrement des élèves.

Cette présentation sera l’occasion de mieux comprendre les bienfaits de l’arrimage entre l’aménagement du temps et celui du calendrier d’encadrement qui permet à l’élève et à l’enseignant d’établir une relation de confiance.

Conférencières

  • Annik Thibault, directrice, École secondaire Marie-Anne, Commission scolaire de Montréal
  • Anne-Marie Blackburn, enseignante, École secondaire Marie-Anne, Commission scolaire de Montréal

 

L'enseignement par semestre

L'organisation du temps

À l'École Chavigny, de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy, certaines matières sont enseignées en semestre.

La directrice de l'école, Chantal Couturier, présente un Pecha Kucha sur cette organisation du temps.

Conférencières

  • Chantal Couturier, directrice, École Chavigny, Commission scolaire du Chemin-du-Roy

 

Le calendrier scolaire équilibré

L'organisation du temps

À l'école Bernard-Grandmaître, du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est, les élèves profitent d'un calendrier scolaire équilibré. Ce modèle d'organisation du temps permet une meilleure rétention des apprentissages chez les élèves, une régularité du rythme d'apprentissage, une meilleure assiduité, une période de transition plus courte après les vacances ainsi que des activités pendant les temps de relâche pour ceux et celles qui le désirent.

Conférencière

  • Lucille Plante, directrice, École Bernard-Grandmaître, Conseil des écoles catholiques de l'Ontario
L'aménagement flexible

Temps d'apprentissage et temps de collaboration

L'École Forest Hill Senior de la Commission scolaire Lester-B-Pearson n'est plus celle qu'elle était il y a cinq ans. De fonctionnement traditionnel, l'école est passé à un mode d'organisation flexible : aménagement flexible, enseignement flexible, horaire flexible, portes ouvertes. Des élèves qui circulent. Les enseignants ne sont plus enseignants d'une classe, mais d'une école.

L'aménagement flexible a été la première étape d'une série de changements amorcés en 2014 à l'école. En instaurant cette approche, l'équipe a voulu créer un environnement flexible afin de promouvoir le bien-être, le mouvement et la collaboration chez les élèves et les enseignants. Ce type d'aménagement ne s'arrête pas aux salles de classes : les corridors sont mis à profit, la bibliothèque et la salle d'ordinateur ont été transformés en un très grand local appelé le Studio, un espace multimédia aux mille possibilités! La cafétéria est devenu un lieu multifonctionnel appelé l'Atrium. Bien sûr, ces aménagements flexibles ont aussi été suivis d'une transformation de la pédagogie.

Conférencière

Le projet CoEnseignement

Temps d'apprentissage et temps de collaboration

Dans sa démarche de mise en œuvre du modèle réponse à l’intervention (RÀI), l'école primaire Saint-Joseph de la Commission scolaire des Laurentides a développé un projet de CoEnseignement. Celui-ci consiste en l’engagement d’une enseignante surnuméraire permettant la prise en charge du deuxième palier d’intervention par les enseignantes titulaires, le tout sous la forme d’un décloisonnement fréquent de la classe.

Ce projet de CoEnseignement a engagé l’équipe-école dans une réorganisation de l’horaire et dans une planification collaborative de l’enseignement. Les enseignantes, la coenseignante et l’orthopédagogue planifient les trois paliers d’intervention d’un même niveau scolaire pour une même cible d’apprentissage, et ce, à partir de données sur les apprentissages des élèves. Les orthopédagogues assurent une cohérence des contenus entre chaque niveau de manière à ce que l’enseignement prodigué soit entièrement cohérent, appuyé sur des données probantes et gradué en fonction de la progression des apprentissages.

Le CoEnseignement est mis en application dans toutes les classes de l'école. L'année scolaire est organisée en blocs d’intervention en fonction des trois paliers d’intervention du modèle RÀI et ciblant des apprentissages spécifiques qui répondent aux besoins des élèves. L’horaire, très structuré, prévoit du temps de collaboration et du temps de décloisonnement. Le projet, qui en est à sa quatrième année, montre non seulement des résultats très encourageants chez l’ensemble des élèves, mais aussi en regard à l’appropriation des pratiques d’enseignement probantes. Si bien que d'autres écoles de la commission scolaire se montrent intéressées par le modèle.

Conférenciers